Les pods sur les réseaux : une fausse bonne idée

Avez-vous déjà entendu parler des pods ? Ce sont des groupes plus ou moins secrets sur les réseaux sociaux. Ils sont créés par plusieurs créateurs de contenus ou gérants de comptes. L’idée principale est de faire gagner de l’engagement à chacun des membres du groupe. Le but est de gonfler les chiffres de ses publications et de tromper l’algorithme.  

Comment ça fonctionne ?

Lorsque vous êtes membre d’un pod, vous recevrez des interactions sur vos publications de la part des autres membres. Lorsque vous partagez une nouvelle publication sur Instagram par exemple, vous pouvez partager ce post dans le groupe. Les autres membres doivent liker et commenter ce post. Ensuite, ils pourront partager leur nouvelle publication au reste du groupe. C’est un échange et un partage d’engagement sur les publications des uns et des autres.

Quels sont les avantages ?

Vous obtiendrez davantage de commentaires et un nombre de likes minimum sous chacune de vos publications. En effet, l’algorithme est à la recherche de l’engagement sous vos publications. Plus vous obtenez d’interactions, plus votre contenu est mis en avant. On aurait donc tendance à se dire que les pods sont une merveilleuse idée qui peuvent mettre en avant votre contenu et vous faire aimer de l’algorithme.

Quels sont les risques ?

Cependant, il y a quelques risques quand même ! Cette pratique n’est pas réellement autorisée et n’est surtout pas appréciée par l’algorithme. Ce qui prime sur les réseaux sociaux, notamment lorsqu’on veut dompter l’algorithme, c’est le naturel. Les robots sont capables de détecter que ces interactions ne viennent pas naturellement et qu’elles arrivent toujours quelques minutes après la publication, depuis un groupe de messagerie qui est toujours le même. 

De plus, les commentaires que vous recevrez seront toujours peu constructifs. Chaque membre du pod devant laisser des dizaines de commentaires sous chaque post, il ne prend pas le temps de laisser de réels commentaires. Vous aurez des messages très courts, assez facilement repérables et ils ne vous aident pas à gagner en crédibilité.

Enfin, vous devrez vous aussi passer du temps à commenter les posts des autres membres du groupe. Leur contenu ne vous correspond pas forcément et pourtant, vous n’aurez pas le choix de leur laisser un commentaire. Ce n’est pas très enrichissant pour vous et c’est une véritable perte de temps, vous auriez plutôt intérêt à commenter des posts qui vous intéressent.

Alors, bonne ou mauvaise idée ?

Dans l’équipe, on pense que c’est une mauvaise idée ! À première vue, on pourrait se dire le contraire, c’est vrai. Pourtant, c’est surtout une perte de temps. Les personnes qui commentent votre contenu ne sont pas des clients et ne le deviendront certainement jamais. Et si vous preniez plutôt le temps de vous engager sur le contenu de vos prospects ?