Faut-il ajouter ses concurrents sur LinkedIn ?

Vous avez peut-être déjà entendu que vous deviez ajouter vos concurrents à votre réseau LinkedIn et vous vous demandez pourquoi. En effet, on aurait tendance à se dire qu’il n’y a pas grand intérêt et même qu’on n’a pas forcément envie que les concurrents voient tout notre contenu. Mais si on prend un peu de recul, vos concurrents font certainement déjà de la veille sur vos réseaux et ce que vous publiez est déjà public… Ça ne devrait pas être un frein et on vous explique pourquoi !

Qui sont vos concurrents ?

Déjà, il est nécessaire de les identifier parfaitement. Qui sont-ils ? Des entreprises de votre taille qui font la même chose que vous ? Non, pas vraiment. Il y a forcément des différences entre vos produits et les leurs. Vous avez chacun vos faiblesses et vos forces, mais elles ne sont pas forcément les mêmes. Vos clients non plus, ne sont pas exactement les mêmes. Alors chacun a sa place et personne n’a besoin d’écraser personne. Par contre, on peut regarder ce que font les autres pour progresser, s’inspirer ou au contraire changer de méthode. 

Pourquoi ajouter ses concurrents sur LinkedIn ?

Vos concurrents ont certainement un réseau qui pourrait vous intéresser, n’est-ce pas ? Alors en les ajoutant, vous y aurez accès (très peu de gens ferment l’accès aux contacts qui est visible par défaut). Vous pourrez ainsi ajouter de nouvelles personnes à votre réseau en les piochant chez vos concurrents. Vous pourrez également montrer votre expertise sous les posts de vos propres concurrents. Comment ? C’est assez simple !

Commentez les posts de vos concurrents en apportant des informations supplémentaires, montrez que vous savez ce que vous faites et que vous avez une place bien ancrée dans ce domaine. Le réseau de l’auteur du post verra votre commentaire et vous pourriez le convaincre que vous êtes mieux placé pour répondre à ses besoins. 

Faites de la veille sur LinkedIn

Suivre ses concurrents, ce n’est pas forcément essayer de leur piquer des clients. Vous pouvez aussi faire de la veille, analyser les offres et les projets de votre concurrent, savoir où il se place et comment vous vous différenciez. Sachez toujours quels sont ses points faibles et quels sont les vôtres. De même pour les points forts, évidemment. Dans le meilleur des cas, vous vous complétez. Dans ce cas, il sera simple de mettre en avant vos points forts et de convaincre les prospects qui sont attachés à ces points.

Tout le monde n'est pas un concurrent !

N’oubliez jamais que la réelle concurrence existe très peu. Il y a évidemment d’autres entreprises qui utilisent les mêmes méthodes que vous, ont la même cible que vous, vendent des produits similaires… Mais une entreprise comme la vôtre, il n’y en a qu’une ! Vous êtes unique, chacun l’est. Alors non, cette entreprise deux fois plus grosse que la vôtre, qui vend ses produits 30% moins cher et qui produit à la chaîne n’est pas vraiment votre concurrente. Si vous êtes une petite équipe, que vous produisez tout à la main, vous ne toucherez pas les mêmes clients. C’est très bien comme ça. Il y a de la place pour tout le monde sur le marché de l’entrepreneuriat.