Comment bien référencer son site sur Google ?

Vous savez combien il est important d’être bien placé dans les résultats de recherche de Google pour gagner du trafic sur votre site. Cependant, si votre plus gros concurrent détient déjà toutes les places de la première page, il sera difficile de le détrôner. Difficile, mais pas impossible, si vous respectez tous nos conseils ! On ne vous promet pas la toute première place, mais après quelques semaines, vous pourriez facilement atteindre la première page grâce au référencement naturel.

À quelle requête voulez-vous correspondre ?

Vous entendez sans cesse parler de mots-clés et ils sont importants, évidemment. Mais au-delà de ça, il est nécessaire de définir la requête que vous souhaitez cibler. Que voulez-vous que les gens tapent dans la barre de recherche pour espérer vous trouver ? Ainsi, vous pourrez rédiger la page parfaite pour répondre aux questions que se posent vos prospects.

Ne misez pas tout sur un mot-clé, réfléchissez aux suites de mots qui pourraient être tapées pour rechercher la page que vous rédigez. Vous avez plus de chances de tomber sur vos futurs clients en rédigeant votre site dans l’optique de tomber sur la requête « salon de coiffure pour homme à Nantes » plutôt que simplement sur les mots-clés « Nantes » ou « coiffeur » qui sont bien trop larges pour vous amener les prospects idéaux.

Si la requête que vous visez vous semble trop difficile à atteindre pour le moment, n’hésitez pas à jouer avec des synonymes. Il est plus intéressant d’être en première position sur une page moins visionnée qu’en huitième page d’une requête tapée des milliers de fois par jour. Personne ne lit la huitième page de résultats. 

Que fait la concurrence ?

Rendez-vous sur Google et tapez les mots-clés que vous souhaitez toucher ainsi que la requête à laquelle vous souhaitez répondre. Cliquez sur les liens naturels qui apparaissent en première page (les liens d’annonces ne sont pas à prendre en compte lors de cette analyse). Ces sites sont ceux dont vous voudriez prendre la place, donc il est nécessaire de les analyser.

Quels sont les mots-clés de la page ? Combien d’images y a-t-il ? Quels sont les noms des images ? Comment est structurée la page ? Quel est le titre de la page ? Quels sont les mots-clés dans l’url de la page ? Quelles sont les impressions et ressentis renvoyés par la page ? Toutes ces questions vous permettront de savoir ce qui a permis à cette page d’être devant vous et vous pourrez ainsi faire des améliorations sur votre propre site.

Proposez un contenu de qualité

C’est la première chose que l’algorithme de Google analysera sur votre site. Le contenu que vous proposez doit être de qualité et plaire aux visiteurs de votre site. Rédigez des textes uniques qui répondent aux potentielles questions qu’ils se posent, ajoutez des mots-clés à votre texte, mais n’en abusez pas. Votre site doit être facilement lisible et compréhensible pour toutes les personnes qui passeront sur votre site. 

Les images que vous proposez sur votre site doivent être de qualité sans être trop lourdes, afin de ne pas ralentir vos pages. Pensez aussi à renommer vos images avec des mots-clés pertinents pour gagner encore quelques places sur Google.

C’est en proposant un contenu qualitatif que vos visiteurs passeront plus de temps sur votre site et se promèneront de page en page. Votre site doit être rédigé pour vos clients, pas pour Google. Plus ils passent de temps sur vos pages, plus vous gagnez de points et donc forcément, de places dans les résultats de recherche. C’est ainsi que votre taux de rebond diminuera et que vos résultats augmenteront. 

Ne négligez pas les mots-clés !

Vous n’êtes pas sans savoir combien ils sont importants pour vous faire remonter dans les résultats. Vous devez inclure plusieurs fois les mots-clés qui correspondent à votre requête dans l’article ou la page que vous rédigez. Cependant, attention à ne pas trop en ajouter. Votre texte doit rester lisible et compréhensible et trop de répétitions risqueraient de vous faire perdre des places. Essayez de rester entre 1 et 3% de mots-clés par rapport à la longueur de votre texte.

Si vous devez éviter le bourrage de mots-clés, vous pouvez quand même leurrer les robots de Google en l’incluant à de nouveaux endroits. Profitez de la balise méta titre, de la balise méta description, des différentes balises de titre (H1, H2, H3…). Vous pouvez aussi utiliser des mots du même champ lexical ou des synonymes  pour éviter de marteler le lecteur. N’hésitez pas à utiliser des plug-ins tels que Yoast SEO ou All-in-one SEO qui vous aideront à détecter les répétitions trop nombreuses s’il y en a.

Structurez vos textes

Internet n’aime pas les phrases qui trainent trop et préfère qu’on aille droit au but. Evitez les formes passives et privilégiez les phrases courtes. C’est plus facile à lire pour la majorité des utilisateurs, mais aussi pour les robots. 

Evitez aussi les paragraphes trop longs et préférez les couper en sautant des lignes qui donneront du caractère à votre texte. Ajoutez aussi des titres et des sous-titres grâce aux balises H1, H2, H3… Donnez de l’espace à vos textes pour les rendre plus agréables à lire. Pour vos lecteurs comme pour les robots de Google. C’est ce qui vous aidera à remonter dans le classement et atteindre plus rapidement la première page.

Attention au maillage interne...

Le maillage interne, qu’est-ce que c’est ? C’est une sorte de toile d’araignée géante tissée au sein de votre site via des liens internes. Ajoutez des liens vers d’autres pages de votre propre site. Sur chacune de vos pages, vous devez renvoyer vers d’autres articles qui pourraient aussi intéresser vos lecteurs. Ainsi, vous incitez vos prospects à découvrir un peu plus votre site et à y passer plus de temps. C’est ce qui permet aussi à Google de vous mettre en avant.

Au-delà du nombre de pages visitées par chaque prospect sur votre site, le maillage internet permet d’augmenter votre référencement parce qu’il permet à Google de connaître plus de mots-clés correspondant à votre site. Vos différents articles vont permettre de vous mettre en avant sur différentes requêtes et différents mots-clés grâce à ce maillage. Mais pas que !

... et aux liens externes

C’est complémentaire avec les liens qui renvoient vers votre propre site. Vous devez également proposez à vos lecteurs d’être renvoyés vers d’autres sites. C’est ce qu’on appelle les liens externes. Ils permettent à Google de comprendre polus facilement le sujet de votre article et de renvoyer vos lecteurs vers des articles qui approfondiront plus le sujet.

Il est recommandé d’ajouter au moins un lien externe sur les pages que vous souhaitez référencer. Attention cependant à référencer des sites qui ont une cible similaire à la vôtre et surtout d’ajouter des liens vers des pages aux sujets similaires. Si vos liens n’ont pas de rapport pertinent avec le contenu de votre article, Google saura rapidement le détecter et pourrait considérer ces liens comme un partenariat rémunéré avec les sites en question. Ainsi votre page perdrait des places dans les résultats de recherche de Google.

Ne devenez pas votre propre concurrent !

Vos articles gagnent des places sur Google, mais attention à ne pas vous faire de l’ombre vous-même ! Si plusieurs pages proposent un contenu similaire ou sur le même sujet, Google ne saura pas comment vous référencer et vous pourriez devenir votre propre concurrent. En référencement, cette pratique est appelée cannibalisme et comme son nom l’indique, elle est extrêmement dangereuse. Si le robot de Google ne sait pas faire de choix, il choisira de ne mettre en avant aucun des contenus. Ainsi, vous risqueriez de faire gagner des places à vos concurrents.

Si plusieurs de vos pages sont similaires, n’hésitez pas à les regrouper en une pour proposer une page plus complète et plus facile à référencer. Et n’hésitez pas à modifier légèrement la requête d’une page et les mots-clés qui lui sont liés pour gagner des places dans le classement sur plusieurs requêtes. 

N'oubliez pas les réseaux sociaux !

Les réseaux sociaux sont un puissant vecteur de partage sur internet. Vous pouvez inciter vos lecteurs à parler de votre site sur leurs réseaux sociaux en ajoutant des boutons de partages sur vos différents articles par exemple. N’hésitez pas non plus à les partager sur vos réseaux et à demander à votre communauté de les repartager. 

Créez des épingles pour Pinterest, elles pourront être repartagées facilement et rapidement. Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter… Ce sont de superbes relais pour votre site et vous pourrez les mettre en avant facilement. Ainsi, Google comprendra que votre site plaît et est partagé régulièrement et vous gagnerez encore quelques places.