Comment mesurer la performance d’une stratégie ?

Créer une stratégie digitale efficace, ce n’est pas toujours une mince affaire. Afin d’être certain que votre stratégie tient la route et vous permettra de toucher les bonnes personnes, il est nécessaire de mesurer la performance des résultats grâce à certains indicateurs. Les connaissez-vous vraiment ?

Mesurez le trafic sur votre site internet

Le nombre de visites : c’est souvent le premier indicateur que nous analysons et il permet déjà de connaître le nombre de personnes touchées par votre site internet. Cependant attention, il est plus pertinent de connaître le nombre de visiteurs uniques. Un seul visiteur peut se rendre plusieurs fois sur le site et ainsi fausser les résultats.

Le nombre de visiteurs uniques : cette fois, c’est le nombre de personnes qui passent sur votre site, qu’elles ne regardent qu’une page ou plusieurs, qu’elles viennent une fois ou tous les jours. Ce chiffre permet de déterminer la taille de votre communauté.

Le nombre de pages vues par session : lorsqu’un utilisateur se promène sur votre site, vous pourrez savoir combien de pages il a vues. Couplé au temps passé sur chaque page, cette statistiques est intéressante. Un nombre de pages élevé peut être signe que l’utilisateur ne trouve pas ce qu’il cherche, mais que votre site l’intéresse quand même suffisamment pour ne pas le quitter. Par contre, s’il passe beaucoup de temps sur chaque page mais en visionne beaucoup, c’est qu’il est très intéressé. 

Le temps passé sur chaque page : plus un utilisateur reste sur votre page, plus il a le temps de lire, regarder vos images ou vos vidéos… et donc plus il reste, plus il est intéressé !

Le nombre de vues par page : cet indicateur vous permettra de connaître la popularité d’une page. Plus elle est vue, plus elle est appréciée et peut vous permettre de vous référencer. Attention cependant, une page ayant beaucoup de vues mais un temps de visite très court indique souvent que les utilisateurs n’ont pas trouvé ce qu’ils recherchent.

Le taux de rebond de votre site : plus il est faible, plus votre site est performant. C’est le nombre de personnes qui sortent de votre site en n’ayant visité qu’une page par rapport au nombre de personnes qui passent sur votre site. Si une majorité de personnes quittent le site dès la première page, c’est certainement qu’il ne correspond pas à leurs attentes. 

Le nombre de visiteurs connus et de nouveaux visiteurs : cet indicateur vous permettra de connaître le nombre de personnes qui vous découvrent et le nombre de personnes que vous avez fidélisées sur votre site.

Mesurez l'engagement de votre communauté

Le nombre d’abonnés : sur les réseaux sociaux, ce n’est évidemment pas l’indicateur le plus intéressant, mais il permet quand même de connaître la notoriété de votre marque. Les personnes qui s’abonnent à vos profils montrent un premier engagement.

Le nombre de likes : c’est l’engagement le plus simple pour votre communauté : c’est rapide et ça permet de montrer ce qu’on aime ou non. Vos contenus les plus likés sont ceux qui intéressent le plus votre communauté. Ils vous permettent de savoir ce que vous pouvez proposer.

Le nombre de commentaires : le commentaire demande un véritable engagement de la communauté puisqu’il est plus long. Si vos abonnés sont actifs en commentaires, c’est qu’ils ont des choses à vous dire et qu’ils ont envie de s’engager pour votre marque. Cet indicateur est très intéressant pour mesurer la performance de votre communauté.

Le nombre de mentions : si d’autres comptes vous mentionnent sur les réseaux, c’est que votre marque intéresse. Elle gagne en visibilité grâce aux autres marques et c’est un très bon indicateur de notoriété.

Mesurez les résultats de votre stratégie

Le nombre de nouveaux clients : c’est l’un des indicateurs clés pour mesurer la performance de votre stratégie et son retour sur investissement. Plus vous avez de nouveaux clients, plus vous vendez et plus vous êtes visible.

Le chiffre d’affaires : c’est évidemment l’évolution que vous chercherez en premier et c’est la plus parlante. Souvent, cette évolution est en lien avec le nombre de nouveaux clients, mais il peut aussi être pertinent de comparer les deux pour définir le nombre de produits achetés par chaque client.

Le coût d’acquisition : combien avez-vous dépensé dans cette stratégie avant de convaincre un client et combien vous a-t-il rapporté ? En faisant la moyenne de ces deux facteurs, vous serez capable d’évaluer combien vous coûte l’acquisition de chaque client et ainsi, d’évaluer si cette campagne est intéressante ou non.