5 choses à faire pour une newsletter qui fonctionne

Vous avez tous déjà entendu parler de newsletter et vous en avez peut-être même déjà une en place sur votre site, mais savez-vous vraiment comment la rendre la plus efficace possible et faire la différence au milieu des dizaines de mails reçus chaque jour par vos clients ? On vous avait déjà parlé des logiciels de newsletter que l’on recommande et des différences, mais aujourd’hui, on a davantage de conseils à vous partager.

Soyez toujours sûr d'avoir l'accord d'une personne avant de lui envoyer un mail

La loi RGPD interdit d’envoyer des mails à des personnes n’ayant jamais donné leur accord. Si vous vous adressez à des professionnels cependant, vous avez le droit de leur écrire sans le consentement explicite puisque les adresses mails sont publiques. Malgré tout, nous vous recommandons de toujours avoir l’accord des personnes auxquelles vous écrivez pour éviter qu’elles ne lisent pas vos mails, qu’elles les suppriment dès la réception ou qu’elle les indiquent comme spam. 

Personnalisez vos mails

Lorsque vous avez récupéré l’adresse mail de la personne à laquelle vous écrivez, vous avez certainement demandé davantage d’informations : nom, prénom, date de naissance… et si cette personne a acheté chez vous, vous connaissez même ses besoins ou ses goûts en fonction de sa commande. Proposez-lui alors des solutions qui lui correspondent, un message pour son anniversaire, insérez son prénom… Si vous avez un large panel d’adresses, vous pouvez également les segmenter selon le type de besoin, selon l’âge, selon le lieu d’habitation, selon les goûts, afin de proposer toujours des mails plus personnalisés qui répondent plus facilement à leurs envies.

Vos mails doivent toujours être responsive

Saviez-vous que la majorité des utilisateurs lisent leurs mails sur un mobile ? Testez vos messages sur différentes tailles d’écrans pour qu’ils puissent être lus et que les images ressortent correctement sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone. Souvent, les logiciels d’emailing le font eux-même, mais vous pouvez vérifier et faire quelques modifications si besoin pour vous assurer que chaque lecteur reçoive la meilleure version possible.

Supprimez les abonnés inactifs

Les logiciels d’emailing permettent d’avoir des informations sur les lecteurs de vos mails et ceux qui ne les ouvrent jamais. Si certaines personnes suppriment tous vos mails avant même de les ouvrir et ne les lisent jamais, quel est l’intérêt pour vous de continuer à leur écrire ? N’hésitez pas à supprimer régulièrement les abonnés inactifs : ceux qui n’ont rien ouvert depuis plus de six mois, ceux qui n’ont jamais cliqué depuis plus d’un an…

Ainsi, vos statistiques seront meilleures puisque le taux d’ouverture sera toujours plus élevé. C’est également un cercle vertueux : si votre taux d’ouverture et de conversion est élevé, les logiciels d’emailing délivreront davantage vos mails et ils n’arriveront pas dans les spams de vos lecteurs. 

Soignez l'objet de vos mails

C’est la première chose que verront vos lecteurs, avant même d’ouvrir le mail. L’objet doit être marquant et donner envie de cliquer afin que vos abonnés lisent le reste du mail. Il ne doit pas être trop long et peut contenir quelques emojis pour donner de la couleur et vous démarquer des autres mails. Cependant, attentions aux phrases trop racoleuses qui n’attirent pas toujours et risquent souvent de faire des déçus.